Mié Coquempot

MIÉ COQUEMPOT

Mié Coquempot a étudié plusieurs techniques de danse de 1976 à 1988 : ballet, claquettes, caractère, moderne avec les techniques Graham et Limon, Nihonbuyo (traditionnelle japonaise), jazz, modern-jazz et contemporain. Parallèlement, elle se forme au piano et à la théorie musicale au Conservatoire de Genève. Elle est admise à la Julliard School à New-York en 1989, mais décide de rentrer en Europe pour rejoindre la compagnie Junior Stepping Out Jazz Dance Company.

Débutant sa carrière professionnelle en 1990, elle a dansé dans les compagnies de Rheda Benteifour, Odile Duboc (CCN Belfort), Peter Goss, Daniel Larrieu (CCN Tours & Astrakan), Serge Ricci. Elle a également ponctuellement travaillé avec William Forsythe, Simon Frearson, Prue Lang, Armando Menicacci, Fabrice Dugied, Aurélien Richard et Jérôme Marin.

© DR

Dès 1995, elle entreprend un travail personnel de chorégraphie qui l’amène à fonder en 1998 la compagnie K622. Le répertoire de sa compagnie est aujourd’hui riche de plus de trente créations.

En 2017, elle a créé 1080 – Art de la Fugue pour 10 interprètes autour de l’œuvre fondamentale de Jean-Sébastien Bach.

En 2018, elle crée ZANIMA, se première œuvre pensée et élaborée pour le jeune public autour du Carnaval des Animaux de Camille Saint-Saëns.

Mié a régulièrement participé à des œuvres collaboratives en tant qu’auteur/interprète et c’est naturellement que dans le cadre de K622, elle invite des plasticiens, cinéastes, vidéastes, musiciens et/ou compositeurs à collaborer à la création. Les collaborations marquantes de ce goût du partage sont en musique, Ryoji Ikeda,Samon Takahashi, Permagnus Lindborg, Pascal Contet, Aurélien Richard et Pierre Henry, en art plastique Natacha Nisic, Frédéric Lormeau, David Dubois, en design d’interaction Cyrille Henry et Jean-Marie Boyer et en dramaturgie, Baptiste Amann. Depuis 2005, l’ensemble 2e2m et K622 sont partenaires pour l’interprétation des partitions acoustiques.

Mié est régulièrement invitée en tant que professeure dans différents centres de formation, conservatoires et compagnies. Elle donne des stages en France et à l’international. Elle enseigne régulièrement à la Ménagerie de Verre depuis 1998 et a tenu le cours « corps en jeu et chorégraphie » à SciencePo Paris de 2011 à 2015.

Elle tâche d’échanger et de débattre sur tout ce qui concerne l’art chorégraphique, de l’artistique au politique.

Elle est membre de Chorégraphes Associés depuis 2007, et membre de son CA (2007-2009). Pour représenter et défendre les danseurs et chorégraphes, elle a été membre du CA de Micadanses (2006-2008), de la commission Production et Diffusion des Entretiens de Valois (2008), du groupe de veille Eurêka fondé par les anciens de Valois et de la commission consultative de la DRAC IDF (2008-2010). De 2013 à 2016, elle a tenu le siège « chorégraphie » ainsi que la vice-présidence au sein de la commission Musique et Chorégraphie du conseil de gestion du fond pour la formation professionnelle des auteurs.

Prix et distinctions

1993 _ Médaille d’or et Prix Nijinsky au Concours International de Danse de Nagoya 

1994 _ Médaille de la Fondation Nijinsky

2002 _ Lauréate de la Villa Kujoyama à Kyoto – en collaboration avec Jérôme Andrieu pour le projet TRACE